(Systèmes de mesure et de documentation pour un compactage intelligent)
EN

Retour

05|03 BOMAG Un service après-vente d’exception sur les LGV françaises en construction

Fort de son expérience en grands chantiers ferroviaires et autoroutiers, Bomag participe à la construction des Lignes à Grande Vitesse Sud Europe Atlantique et Bretagne Pays de la Loire actuellement en cours. Pas moins de 5 000 personnes et 1 500 engins y sont mobilisés.

Sur ces deux grands chantiers, BOMAG France a livré 75 rouleaux monobilles neufs BW 219 DH-4 destinés aux travaux de terrassement et spécialement équipés pour l’occasion. 175 compacteurs BOMAG sont par ailleurs en action sur les remblais des lignes ferroviaires. Sur la ligne LGV SEA, 80 % des compacteurs sont des BOMAG.

Bomag sur les LGV françaises en construction

L’organisation après-vente, clé de la réussite

Les matériels sont sollicités jusqu’à 18 heures par jour. BOMAG France se devait de déployer tous les moyens nécessaires à un service après-vente de qualité et de proximité. Il est absolument indispensable d’anticiper l’entretien des flottes.
Des contrats « full service » ont ainsi été conclus, avec Vinci mais aussi avec les loueurs qui ne possèdent pas tous un atelier technique sur place. Des machines de prêt technique (plaques PQ4 et rouleaux VM5) sont également prévues pour faire face aux pannes qui ne pourraient pas être rapidement traitées sur place.

Bomag sur les LGV françaises en construction

Deux bases de vie, comprenant  bureau, conteneur d’entretien, fourgon de dépannage équipé et pièces détachées, ont été installées le long du parcours de la LGV SEA (à Angoulême et Poitiers). BOMAG s’appuie également sur son atelier de Bordeaux. Trois techniciens interviennent ainsi quotidiennement, réglant la quasi-totalité des problèmes en totale autonomie. Un quatrième est affecté à temps plein sur le chantier BPL.
60 % des interventions concernent l’entretien classique des matériels et le remplacement des pièces d’usure, et 40 % les casses (collisions sur chantier par exemple) et autres pannes (électriques ou électroniques).

Ces chantiers ont généré respectivement 5 000 heures (SEA) et 1 600 heures (BPL) annuelles d’intervention.  Les travaux de terrassement (réalisation de la couche de forme) se terminent en mars 2015 sur les deux lignes.

Bomag sur les LGV françaises en construction

BOMAG : 20 ans d’expérience en grands chantiers
TGV Nord
TGV Méditerranée
TGV Est
LGV Rhin Rhône
Autoroutes  A89, A19 et A28